Comment réduire l'apparence des cicatrices

5 étapes faciles pour aider votre peau à guérir plus rapidement.

24/7/2018

L'apparence d'une cicatrice dépend beaucoup de la guérison de la plaie. Il est donc important de soigner une blessure ou une plaie en suivant une méthode appropriée. Vous trouverez ci-dessous nos recommandations générales vis-à-vis les soins des plaies:

  1. Gardez la plaie propre

Il est primordial de nettoyer une nouvelle plaie pour y enlever la saleté et les débris. Garder la plaie propre est essentiel pour éviter les risques d’infection. Selon la blessure, des agrafes ou des points de suture peuvent être nécessaires pour la maintenir fermée. La plupart des plaies superficielles peuvent être nettoyées en douceur avec de l'eau tiède et un savon doux. Évitez l'alcool ou l'iodure car ils sont cytotoxiques pour les cellules qui essaient de faire le travail de guérison dans la plaie. Ces produits d'une époque ancienne ne devraient pas être utilisés pour nettoyer une plaie qui guérit bien sans aucun signe d'infection.

  1. Couvrir la plaie, si nécessaire

Panser la plaie: les types de pansements et les matériaux dépendent de la blessure en question. Certaines pansements spécialisés sont imperméables ou contiennent des agents antibiotiques à l'intérieur, pour répondre à des besoins particuliers. Les plaies chroniques et les ulcères peuvent généralement bénéficier d'un pansement humide. D'autres blessures, telles que les plaies superficielles tels les coupures ou les éraflures superficielles, peuvent nécessiter un simple pansement. Le pansement a pour but de protéger la plaie contre l'abrasion, la saleté et les bactéries, et 'aider à absorber le sang et l'exsudat. Pensez-y comme une barrière protectrice. Il est important de changer régulièrement le pansement pour prévenir le risque d’infection et pour accélérer le processus de guérison.

  1. Protégez votre plaie de l'exposition au soleil nuisible   

Les cicatrices sont très sensibles à la lumière du soleil: elles vont brûler beaucoup plus rapidement que la peau saine. L'exposition aux rayons ultraviolets (UV) peut également colorer et épaissir le tissu cicatriciel, et ces dommages peuvent être permanents - la peau décolorée pourrait ne plus jamais reprendre le même teint que le tissu sain.

Notre conseil est d'éviter d’exposer la zone touchée au soleil durant la première année, surtout durant le jour quand le soleil brille à son plus fort, entre 10h et 16h. Si vous devez passer du temps dehors, couvrez la zone (si possible) avec des vêtements de couleur claire qui réfléchissent et protègent contre les rayons UV nocifs.

Écran solaire minéral Avene Eau Thermale à large spectre avec SPF 50

Sinon, investissez dans une bonne crème solaire. Notre recommandation est l'écran solaire minéral Avene Eau Thermale à large spectre avec SPF 50 - c'est un écran solaire 100% minéral à large spectre qui vous protège des rayons UVB (ceux qui causent le cancer de la peau) ET des rayons UVA (ceux qui contribuent aux coups de soleil). Il convient également aux peaux allergiques, sensibles et intolérantes, car il est exempt de filtres chimiques et de parfums. Bonus: il 'est aussi résistant à l'eau!

  1. Manger une alimentation équilibrée

Un apport suffisant en micronutriments et en minéraux, y compris les vitamines A, C et E, ainsi que le zinc est important à prendre en compte lorsqu'on cherche à prévenir la formation de tissu cicatriciel et à favoriser la réduction des cicatrices.

La vitamine A a des propriétés anti-inflammatoires, favorise la réparation des tissus et stimule la régénération cellulaire. Il est essentiel pour la santé de la peau. Les études suggèrent qu'il peut également aider à la cicatrisation.

Alors, où pouvez-vous l'obtenir? Vos meilleures sources de vitamine A sont le chou frisé, les carottes, les patates douces et les épinards. La plupart des céréales sont également enrichies de vitamine A au Canada. Les produits laitiers, les œufs et la viande (en particulier le foie) contiennent également de la vitamine A.

La vitamine C répare et restaure les tissus. En fait, la vitamine C est utilisée pour former du collagène, une protéine importante qui est essentielle à la structure de la peau, des tendons, des ligaments et des vaisseaux sanguins. Le collagène facilite également la cicatrisation des plaies et la formation de tissu cicatriciel.

Les fruits (en particulier les agrumes comme les oranges et les pamplemousses) et les légumes sont votre meilleure source de vitamine C. Les jus contiennent aussi beaucoup de vitamine C, mais attention aux sucres ajoutés et au sodium (surveillez l'emballage).

La vitamine E est un antioxydant puissant. Il a également des propriétés anti-inflammatoires et a de nombreux bénéfices au niveau de la peau.

Vous trouverez de la vitamine E dans les légumes verts (les épinards et les avocats sont une bonne source), des céréales complètes, des céréales enrichies, des noix (graines de tournesol) et des huiles végétales (huile d'olive).

Le zinc est essentiel pour maintenir l'intégrité structurale de la peau et des membranes muqueuses. C'est aussi un élément clé de la division cellulaire, une fonction responsable de la création de nouveaux tissus.

Le zinc se trouve principalement dans les produits d'origine animale: la viande rouge et les crustacés et mollusques tels que les huîtres, les crabes et les homards. Il est également présent dans les noix, comme les noix de cajou ou les haricots rouges. Cependant, le zinc disponible dans les sources végétariennes est significativement moins bien absorbé par le corps. Ainsi, les végétariens et les végétaliens doivent presque doubler leur apport en zinc alimentaire pour réussir à atteindre leur apport nutritionnel recommandé.

Une alimentation saine et équilibrée répond aux besoins de la plupart des gens en vitamines et minéraux. Cependant, les aliments enrichis et les compléments alimentaires peuvent être utiles pour ceux qui nécessitent un coup de pouce. Les suppléments peuvent être particulièrement utiles pour ceux qui suivent des régimes stricts, pour ceux qui ont des allergies alimentaires sévères et pour les jeunes enfants ou les personnes âgées qui ont des lacunes en raison d'un manque d'appétit ou d’une alimentation limitée et peu variée.

Veuillez consulter votre pharmacien au préalable, car il ou elle peut vous conseiller sur votre apport approprié. Par exemple, les femmes enceintes sont souvent déconseillées de prendre des suppléments de vitamine A, tandis que les fumeurs (et les fumeurs passifs) peuvent bénéficier d’une supplémentation en vitamine C additionnelle. Quant à la vitamine E, elle a le potentiel d'interagir avec plusieurs types de médicaments, il est donc important d’en discuter!

  1. Protégez votre plaie et appliquez un traitement topique

Il existe une multitude d'options que les consommateurs peuvent choisir en termes de crèmes, huiles et onguents topiques quand il s'agit de soigner les blessures et les cicatrices.

Notez que nous ne recommandons pas la vitamine E topique, ni les antibiotiques topiques (tels que Neosporin ou Polysporin).

Les études montrent qu'il n'y a aucun avantage cosmétique à l’application de la vitamine E (sous forme d'huile, de crème ou de pommade) et que l'application de la vitamine E topique peut même aggraver l'apparence de la cicatrice. La vitamine E peut également causer une dermatite de contact chez environ ⅓ de la population.

En ce qui concerne les plaies qui guérissent bien sans aucun signe d'infection, les antibiotiques topiques n'apportent aucun bénéfice et peuvent même provoquer des réactions allergiques.

Voici nos suggestions en matière de traitements cicatriciels topiques.

Gelée de pétrole (photo: Vaseline) ou Aquaphor

La gelée de pétrole est un incontournable de la pharmacie et une solution peu dispendieuse. L'application d'une couche de gelée de pétrole sur la plaie prévientla formation de croûtes. La gelée de pétrole agit également comme barrière hydratante pour protéger la plaie, éviter que la plaie ne soit tendue et prévenir les démangeaisons durant la guérison.

Feuille occlusive en silicone (Mepiform, Cica Care) et autres gels à base de silicone (Dermatix)

Il est prouvé que les matériaux en silicone réduisent la quantité de tissu cicatriciel. En particulier, les feuilles de silicone peuvent prévenir la cicatrisation hypertrophique et la formation de chéloïdes (cicatrices épaisses et surélevées). Les feuilles de silicone sont donc souvent recommandées après certains types de chirurgie. En comparaison, les gels de silicone sont légèrement moins efficaces, car ils n'ont pas l'effet occlusif des feuilles. Par contre, ils sont plus pratiques à appliquer.

Finalement, soyez patient. La plupart des cicatrices s'estompent avec le temps. Si vous vous inquiétez par rapport à une cicatrice particulière, nous vous invitons à en discuter avec un professionnel de la santé qualifié qui saura vous répondre. Comme il existe plusieurs types de plaies, accidentelles ou chirurgicales, les soins des plaies peuvent également être hautement personnalisés. N'hésitez pas à nous envoyer vos commentaires ou questions!

Julie Han, B. Pharm

Co-fondatrice de Airix et pharmacienne propriétaire à la Pharmacie Bourkas et Han

Références

  • Baumann, LS. & Spencer, J. (1999). The effects of topical vitamin E on the cosmetic appearance of scars. Dermatology Surgery, 25(4):311-5.
  • Gouvernement du Canada. (2018). Apport nutritionnels de référence. Retrieved from Santé Canada: https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/
  • Junker, J. P. E., Kamel, R. A., Caterson, E. J., & Eriksson, E. (2013). Clinical Impact Upon Wound Healing and Inflammation in Moist, Wet, and Dry Environments. Advances in Wound Care2(7), 348–356. http://doi.org/10.1089/wound.2012.0412
  • Son, D., & Harijan, A. (2014). Overview of Surgical Scar Prevention and Management. Journal of Korean Medical Science29(6), 751–757. http://doi.org/10.3346/jkms.2014.29.6.751
  • US Department of Health and Human Services. (2018). Office of Dietary Supplements. Retrieved from National Institutes of Health: https://ods.od.nih.gov